Ma lecture du jeu de rôle Mythic Battle Panthéon

Publié: 2 janvier 2018 dans Achats, Critiques, Jeux de rôle, Mythic Battle Pantheon

6498

J’ai fini hier de lire les règles du jeu de rôle Mythic Battle Pantheon, dérivé du jeu de figurines du même nom. Et mon impression est très bonne, tant du point de vue des règles que de l’univers ou de l’objet lui-même.

 

Les règles reprennent le système de jet de dés (des D6) du jeu de figurines dans lequel les 5 sont relançables et les 1 annulés, sauf si vous possédez une spécialisation (dans ce cas, ils permettent d’ajouter +1 à un dé). Pour réussir une action, il faut au moins obtenir une réussite par rapport à une difficulté (généralement 9).
Le personnage est défini par des traits, évalués de 1 à 5 (vigueur, adresse, sagesse,discernement,prestance) puis des compétences (arts, crime, savoir…) comprises entre 1 et 5 également. Enfin, il reçoit une épithète homérique lui octroyant un bonus dans certaines situations (« la dryade », « le colosse »…) et un objet légendaire. On peut faire évoluer les traits et les compétences grâce à l’expérience (appelée quintessence ici). Chaque personnage doit aussi choisir un patronage divin et un antagoniste divin.
Lors de la résolution des actions, rater un jet (aucune réussite) ne signifie pas rater l’action. Le meneur de jeu peut interpréter l’échec avec un « oui, mais… » pour ne pas bloquer l’histoire ou les joueurs. De la même façon, obtenir plus d’une réussite permet un « oui et… »
La magie existe dans le jeu, mais elle est réservée aux personnages ayant une épithète homérique correspondante. Elle se divise en 4 voies : magie médicale, magie des plantes (fabrication de potions), malédiction, divination. Les effets en sont puissants peu nombreux (pas de liste de sorts).
Lors des combats, la première étape consiste, pour chaque joueur, à décider d’une stratégie en se constituant une réserve tactique. Avec les points dépensés, le PJ pourra agir plus rapidement (augmentation de l’initiative),être plus offensif (1D6 de bonus en attaque), se protéger (augmenter la défense de 1) ou frapper avec précision (diminuer la protection de l’adversaire de 1).
Toujours en combat, le rang de l’initiative détermine qui agit en premier. Mais il est possible de diviser son initiative pour agir plusieurs fois. Ainsi un personnage agissant au rang 6 (le premier) peut choisir d’agir au rang 5 puis au rang 1 à la place, ou au rang 4 et au rang 2 et même au rang 3, 2 et 1.
L’univers du jeu mêle antiquité grecque et situation postapocalyptique. En effet, après une nième trahison de Zeus, Hera a libéré les titans de leur prison du Tartare et le combat entre les dieux et les déchus ont entrainé une série de cataclysme ainsi que la disparition de la plupart des dieux et titans. Livrés à eux-mêmes dans une terre ravagée, les humains survivants sont d’abord retournés à la barbarie. Depuis peu, la civilisation semble toutefois se relever autour de certaines cités encore debout et de nouveaux héros sans ascendances divines. Et encore plus récemment, certains dieux ont émergé d’un long sommeil, mais affaiblis et surtout… mortels !
Mythic Battle Pantheon est un jeu intéressant et motivant, une belle réussite que je conseille à ceux qui voudraient jouer ou faire jouer dans l’univers de l’Antiquité grecque. Un supplément contenant un écran est annoncé dans le livre de base. À suivre donc.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s