Une collection presque "complète" ?

Publié: 1 décembre 2007 dans Achats, Jeux de rôle

C’est une bonne période pour ma collection de JDR. Voici ce que j’ai déniché aux Etats-Unis (et vive le dollar faible !) pour 34,50 euros frais de port inclus.

Le jeu Cadillacs and Dinosaurs de GDW : un univers tiré d’un comics. Sur une terre revenue à l’ère préhistorique en raison de la pollution et du réchauffement climatique (si, si !), les hommes luttent pour leur survie à bord de … Cadillacs !

Le jeu The Extraordinary Adventures of Baron Munchausen, un OVNI rôlisitique… Les joueurs se réunissent autour d’une table et interprètent des nobles européens du XVIIIème siècle se racontant leurs aventures extraordinaires. Chacun son tour doit raconter une histoire, suite à un défi lancé par un autre joueur comme « racontez-nous, baron, comment vous avez redressé la Tour de Pise », « racontez-nous, marquise, comment vous êtes parvenue à produire de la lumière avec des groseilles » ou « racontez-nous, Cardinal, comment vous avez résisté seul face à l’invasion de la Suisse par les Chinois ». Les Appendices contiennent 100 aventures. Chaque scénario tient en une phrase, une idée de défi à lancer.

Pantheon est un jeu se rapprochant de « Il était une fois ». Le principe en est simple : le départ d’un scénario est proposé aux joueurs. Chacun son tour, les joueurs prononcent une phrase décrivant ce qui arrive à leur personnage et éventuellement à celui d’un autre participant. Lorsqu’un joueur n’apprécie pas ce que vient de dire un autre joueur, il peut le contredire, pour cela il y a un système d’enchères (avec des jetons) et de lancer de dés. Le vainqueur décide de la phrase décrivant ce qu’il se passe vraiment. Les cinq scénarios proposés sont : « Grave and Watery« , un suspense subaquatique ; « Boardroom Blitz« , une saga financière et familiale ; « The Big Hole« , une histoire de gangsters et de trésor caché ; « Destroy All Building » où des monstres détruisent Tokyo et « Pantheon » dont la présentation se résume à « Au commencement il n’y avait rien. Que faites vous ? ».

Avec ces acquisitions récentes, je suis presque arrivé à l’objectif que je m’étais fixé….

EDIT :

Il faut ajouter deux trouvailles récentes :

The Authority RPG, tiré de la série de comics. La série présente un univers dans lequel les surhommes assument leurs pouvoirs et se placent volontairement au dessus des lois. Ils éliminent définitivement les menaces, destituent les dictateurs en dépit de la volonté souveraine des peuples, bref s’imposent sur Terre comme une Autorité suprême. Il s’agit donc d’un jeu de super-héro plutôt adulte. (19 euros)

SLA Industries. Sur une planète entièrement urbanisée appartenant à la méga corporation SLA Industries, les joueurs sont des « Operatives« , c’est à dire des agents spéciaux travaillant pour SLA Industries. Chéris par les médias qui peuvent même sponsoriser ceux dont les opérations sont les plus violentes et spectaculaires, ils pourront essayer de se frayer un chemin à travers la voie hiérarchique ou tout simplement survivre. Car la planète Mort est précisément un monde mort, surpollué, où la pluie ne cesse jamais. Les serial killers y sont légions, produits d’une société de consommation hypnotisée par la télévision et l’ultra-violence. (6 euros)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s