Archives de août, 2007

Voici une version du mythe de Jason et la toison d’or. J’ai mis en gras les épisodes pouvant assez facilement faire l’objet d’un ou plusieurs scénarii.

 argonautsmap01

Pélias, roi d’Iolcos, soucieux d’écarter son neveu du trône, lui demande d’aller récupérer la toison d’un bélier d’or, appartenant au roi de Colchide.

Jason s’embarqua alors sur l’Argo à Pagases avec cinquante des grands héros de la Grèce. À l’origine, ils devaient venir de Thessalie, patrie des Minyens, mais des conteurs tardifs ajoutèrent des héros appartenant à des époques et traditions différentes, tels que Héraclès. Parmi les héros qui auraient pris part à l’expédition se trouvaient Orphée, Pélée, Télamon, les Dioscures (Castor et Pollux), les Boréades (Calaïs et Zétès), Idas et Lyncée, Euphémos, Tiphys le pilote, Argos fils de Phrixos et Argos fils d’Arestor (qui construisirent le navire selon les traditions), Admète, Augias, et le fils de Nélée, Périclyménos. Acaste le rejoignit au dernier moment. D’autres sources citent encore comme membres de l’expédition Amphion, Tydée, Thésée, Amphiaraos, Atalante (l’unique femme de l’expédition), Méléagre, Astérion, Deucalion, Actor,

argonautsmap02

Leur périple les conduisit d’abord sur l’île de Lemnos, puis les mena dans l’île de Samothrace, où, sur les conseils d’Orphée, ils s’initièrent aux mystères.

Ayant franchi l’Hellespont, les Argonautes jetèrent l’ancre sur la côte de l’île Cyzique, pays des Diolones, gouverné par le roi Cyzicos, qui les accueillit avec tous les honneurs de l’hospitalité. Mais après avoir quitté l’île, ils furent pris dans une immense tempête et rejetés sur le territoire de Cyzicos, par une nuit sombre. Les indigènes ne reconnurent pas leurs hôtes de la veille, et les prenant pour des pirates, ils engagèrent contre les intrus une lutte sans merci, au cours de laquelle leur roi fut tué par Jason. Au petit jour, les combattants des deux camps s’aperçurent de leur méprise et, par des jeux et des veillés funèbres, rendirent honneur aux dépouilles mortelles du roi et de ses guerriers.

Après avoir quitté l’île, l’Argo fit escale sur la côte de Mysie, où Hylas fut entraîné dans les eaux par des nymphes trop éprises de lui. Héraclès et Polyphème, qui étaient partis à sa recherche, furent abandonnés par leurs compagnons, qui levèrent l’ancre et firent voile vers le pays des Bébryces chez le roi Amycos, qu’ils tuèrent ainsi que beaucoup de ses sujets.

argonautsmap03

Parvenus ensuite à Thrace, les Argonautes, avec l’aide des Boréades Calaïs et Zétès, réussirent à débarrasser le devin Phinée des Harpyes qui le tourmentaient sans cesse. En témoignage de reconnaissance, le devin donna à ses hôtes des conseils sur le moyen d’éviter les dangers qu’ils encouraient lors de leur voyage. Les Argonautes purent ainsi sans trop d’encombre passer entre les Symplégades, ou les Roches flottantes, qui, poussées l’une contre l’autre par des courants contraires, écrasaient les navires.

Après avoir atteint la mer Noire, ils abordèrent en Colchide chez le roi Aiétès, possesseur de la Toison d’or. Il se déclara prêt à donner la toison si Jason réalisait quelques exploits. Il dû atteler à une charrue deux taureaux aux sabots de bronze et dont les naseaux soufflaient le feu, labourer un champ et le semer avec les dents du dragon de Cadmos tué au préalable ; de ses dents surgirent des squelettes armés qui attaquèrent Jason. Grâce aux pouvoirs magiques de Médée, la fille du roi, qui était tombée amoureuse de Jason, le héros surmonta toutes ces épreuves. Elle lui fit don d’un onguent qui le protégea du fer et du feu. C’est ainsi qu’il réussit à atteler les taureaux. Elle lui expliqua également une ruse pour triompher des guerriers nés des dents du dragon. Cette ruse consistait à jeter une pierre au milieu des guerriers et à les faire s’entretuer.

Jason put s’emparer de la toison lorsque Médée endormit le dragon gardien et reprit la route de la mer. Médée, qui s’était enfuie avec les Argonautes, tua son frère Absyrtos et répandit tout au long de sa route les membres du malheureux, afin d’empêcher Aiétès, occupé à ramasser les restes de son fils, de continuer à les poursuivre. Ce geste criminel déplut cependant à Zeus, qui dépêcha sur le navire Argo une puissante tornade.

argonautsmap04

Un devin déclara que seule Circé pourrait purifier les héros criminels. L’Argo remonta alors le cours de l’Eridan (le Pô) et du Rhône, puis descendit vers la Méditerranée et gagna la Sardaigne et l’île d’Aeaea, le royaume de Circé, où ils firent escale ; la magicienne purifia les Argonautes, et ils purent reprendre la mer.

Ils résistèrent aux chants mélodieux des sirènes grâce à Orphée, qui, de sa lyre, surpassa les dangereuses magiciennes, passèrent ensuite sans dommage entre Charybde et Scylla et atteignirent Corcyre, le pays des Phéaciens.

Le roi Alcinoos, ami d’Aiétès, leur demanda la restitution de Médée, mais seulement si elle était vierge. Aussi Jason s’empressa d’épouser celle qui l’avait suivi si fidèlement.

Le navire fit route par la suite vers la Lybie, la Crète, où le Géant Talos, qui tuait tous les étrangers, succomba aux enchantements de Médée en se déchirant la veine du pied, ce qui provoqua sa mort. Lorsque les Argonautes quittèrent cette île, une nuit opaque les entoura soudain. Ils supplièrent Phoebos de les éclairer. Le dieu les exauça et les navigateurs réussirent à aborder dans la petite île des Sporades. Dès lors, leur périple touchait à sa fin. Après avoir débarqué à Egine, ils regagnèrent Iolcos, avec la précieuse Toison d’or.

J’ai récupéré ce lot Foundry en Angleterre (45 euros au lieu de 130) : il y a 60 figurines de la série des Argonautes. Voici quelques unes des figurines :

argonautes2 argonautes1 argonautes3 argonautes4 argonautes5 argonautes6 argonautes7

Pour aller avec, j’ai trouvé une trirème en résine à l’échelle 28mm de la marque Flagship Games (32 euros) .

Je vais réviser un peu mes mythes grecs pour fabriquer quelques scénarii…

Bob Ouest n’a qu’à bien se tenir !

Publié: 31 août 2007 dans Achats

Il n’y a pas de raison… Je vais aussi pouvoir vivre des aventures Pulp ! De quoi utiliser mes figurines Herolix Hellboy notamment.

J’ai récupéré tout ça :

– 33 soldats allemands de la Seconde guerre mondiale en 28 mm des marques Foundry, West Wind et Chiltern. Tenue européenne, front russe et Afrika Korps. (15 euros)

ak2501 ak2503 allemands ge2506

– 8 zombies allemands en 36 mm de la marque Graven Image (1 euro)

gott004 Sierra Exif JPEG

– 7 membres d’équipage d’un zeppelin de la marque Pulp (5 euros)

pgs23

– 4 figurines (32 mm) non peintes du jeu Tannhauser, de l’équipe alliée (5euros)

bd66_1

Et puis ça aussi (pour 34 euros frais de port inclus)

– 6 momies Foundry et West Wind

ghm0002

– un pack Horreur gothique de chez Blue Moon

box_4

– 5 ouvriers de chantiers West Wind

ghm0004

– 6 personnages pulp RAFM (je ne suis pas sûr que ce soit celles là)

02970

Une fois les figurines reçues et peintes, je pourrais expérimenter la règle de Chien Sauvage. Je pense que Nicolas ne sera pas contre.

Un petit scénario Mordheim avec Antoine et Nicolas.

photo-120

Une chasse au trésor dans un quartier portuaire de la ville maudite. Un trésor est dissimulé dans l’un des bâtiments et est révélé au contact d’une figurine sur un résultat de 12 sur 2d6.

Trois bandes sont en compétion :

photo-191-1

– les gladiateurs d’Antoine, une troupe expérimentée de gladiateurs dont un ogre ;

photo-190-1

– les maraudeurs de Nicolas, une troupe hétéroclite du chaos venus du nord comportant un troll et un loup-garou ;

photo-192-1

– les répurgateurs de votre serviteur, renforcé par l’occasion par un prêtre – guerrier de Sigmar.

photo-1281 photo-1311

Les deux premiers tours de jeu sont consacrés à la fouille des bâtiments de nos zones de déploiement. Fouille vaine, comme c’était prévisible.

photo-1431 photo-142

Le premier combat oppose les répurgateurs aux chaotiques, lorsque deux loups sautes sur le chien « Croqueur d’os » et le répurgateur Marius. Le résultat est en ma faveur, avec un loup hors de combat et un autre sonné !

photo-163

Comme il ne reste que le bâtiment central (deux maisons reliées par un pont de bois), les bandes se ruent vers lui. Le gladiateur Necrotos de Charogne est le premier à atteindre le trésor.

Au pied des échelles, les combattants se préparent au choc.

photo-153

Au nord, le chef des gladiateur et l’ogre affrontent le troll et le loup –garou. A la surprise d’Antoine, son ogre est mis hors de combat par le troll.

photo-1461

Au sud, le gladiateur Gladius protége l’accès au toit contre un flagellant, un séide et le répurgateur Marius.

photo-179-1

Ailleurs dans la ville, quelques soldats de chaque bande se rencontrent. Le chef des forces chaotique s’oppose au capitaine des répurgateurs sur les marches d’un bâtiment en ruine… D’abord en mauvaise posture, le capitaine met à terre puis hors de combat le Jarl nordique tandis que son compagnon séide est littéralement déchiqueté par un berserker !

photo-164

Le héros du jour est sans conteste le chien « Croqueur d’os » qui après avoir sonné le loup a ensuite chargé un gladiateur qui le visait de son javelot, le mettant hors de combat.

photo-172

Pendant ce temps, le combat au pied de l’échelle nord tournait finalement, à la surprise générale, en la faveur des gladiateurs après qu’un gladiateur ait réussi à sonner le troll tandis que le chef mettait le loup garou et le maraudeur arrivé en renfort hors de combat durant le même tour !

photo-166

Le gladiateur porteur du trésor en profita pour redescendre du toit de la maison, d’autant qu’un séide l’avait finalement suivi. Mal lui en pris, « Croqueur d’os » lui bondit à la gorge, le laissant hors de combat. Dommage qu’un animal ne puisse pas porter le trésor !

photo-176-1 photo-177-1

C’est alors que le séide monté sur le toit réussi le fumble du siècle : décidé à charger l’un des gladiateurs au pied de l’échelle nord, il rate misérablement son saut et se retrouve empalé sur les griffes de combat du troll sonné !

photo-168

Attaqué par un loup, « Croqueur d’os » réussi à le sonner avant de tenter de poursuivre les deux gladiateurs qui avaient récupéré le trésor et filaient dans les ruines vers la victoire.

Au niveau de l’échelle sud, les combattants se sont englués mutuellement sans obtenir d’avantage significatif.

photo-186-1

Dans un dernier élan héroïque, le chien « Croqueur d’os » tente d’arrêter les gladiateurs mais il est mis hors de combat et ceux-ci remportent la partie…

Quelques précisions : Nicolas travaillant le lendemain, il a dû abandonner la partie en cours de route et nous avons ensuite jouer sa troupe alternativement. Ce qui explique que les maraudeurs se soient peu illustrés lors de cette partie.

photo-196-1 photo-198

Les plaques et une grande partie des décors sont des créations d’Antoine, qui a également converti et peint les gladiateurs et les maraudeurs nordiques.

Ce que j’en retient : Mordheim est un jeu sympa et avec une table bien « décorée » on est tout de suite dans l’ambiance. Les règles me semblent parfois inutilement compliquées et le nombre de jet de dés (une marque de fabrique de GW ?) est pour moi rédhibitoire.

Mon prêtre-guerrier n’a rien fait de la partie tandis que le chien s’est avéré très précieux… C’est donc décidé, je vais au plus tôt faire l’acquisition de cela en renfort :

frcdsp02_1

Une partie très sympathique donc et une forte envie de recommencer.

Des jeux à écouter

Publié: 28 août 2007 dans Jeux de société

Une espèce d’émission de radio qui décortiquerait un jeu, ça existe ?

Oui, en Belgique avec le site « Les soirées terribles » qui propose en podcasting (ils disent « boîtecasting ») des test de différents jeux de société.

On peut télécharger les « émissions » ici :

http://www.morholt.be/soirees-terribles/

photo-115

Un nouveau venu pour rejoindre ma bande de répurgateurs pour Mordheim. Un prêtre de Sigmar, à peine sec, pour l’instant seulement capable de soigner ses camarades (prière d’imposition des mains).

Cette bande devrait connaître son baptême du feu ce soir, lors d’une partie l’opposant aux gladiateurs d’Antoine et à la troupe du chaos de Nicolas.

Que Sigmar les accompagne !

Un forum Mordheim polyglotte

Publié: 28 août 2007 dans Mordheim

Un nouveau forum, pour Mordheim, est né.

C’est ici :

http://boringmordheimforum.forumieren.com/index.htm